Aménagement du territoire

Le territoire suisse est de petite taille, mais les différents besoins auxquels il doit répondre sont vastes. L’utilisation de l’espace doit être planifiée de manière réfléchie afin de préserver la qualité de vie en Suisse et d’assurer durablement un espace suffisant et agréable pour l’homme et la nature.

 

La surface habitable de la Suisse couvre tout juste un tiers du territoire national, dont un cinquième est déjà recouvert par des constructions et des voies de communication. Chaque personne en Suisse utilise aujourd’hui plus de 400 m2 de surface habitable - et cela va en augmentant. Le rythme de croissance du milieu bâti est, depuis des décennies, de près d’un mètre carré par seconde. 

 

Nos paysages, un capital précieux pour le pays, sont morcelés et disparaissent à vue d’œil sous le béton et le goudron. Pro Natura s’élève contre cette tendance et exige un aménagement du territoire efficace et économe en sol pour toute la Suisse.

Pro Natura

 

  • a la charge de l’Initiative pour le paysage (Initiative populaire fédérale «De l’espace pour l’homme et la nature»);
  • participe aux travaux relatifs à des projets de loi (p. ex. dans des groupes de travail et dans le cadre de consultations);
  • démontre dans une étude qu’une utilisation modérée du sol permettrait d’économiser des milliards chaque année;
  • milite pour les droits de construction transférables comme amorce de solution pour une utilisation modérée du sol.

 

Les objectifs et préoccupations sont résumés dans «Point de vue Pro Natura: Milieu bâti et paysage» de Pro Natura.